Il manquait à ma garde-chaussure (?) une paire de bottes... C'était évident, j'avais beau en avoir 4 paires, pas de bottes noires plates, c'est presqu'un sacrilège... Je les ai cherchées, je les ai trouvées, elles étaient parfaites : un beau cuir noir de qualité, simples MAIS avec LE petit détail qui fait toute la différence : un zip à l'arrière, tout le long de la jambe. Achetées sur le bon coin pour un petit prix (45€ pour des bottes Jean-Louis Sherrer à 260€ à l'origine...), elles avaient été peu portées, bref, elles sont vite venues combler ce manque.

Nous aurions dû filer le parfait amour mais... il y avait un mais.

PA272947PA272946

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'aime bien les bottes très hautes, mais de la à avoir du mal à plier le genou... et elles baillaient aussi énormément vers l'extérieur en haut de la tige (c'était plus flagrant que sur la photo). Devais-je continuer à les admirer sans les porter ? Non, c'était trop de gâchi. Je me suis demandé s'il était possible de réduire la tige d'une botte et j'ai demandé à mon ami Internet qui m'a fait découvrir que les (vrais) cordonniers le font et notamment Tictac. C'est un cordonnier aux mains d'or qui en plus nous fait partager ses "secrets de fabrication". Je suis resté des heures à parcourir son blog, j'ai trouvé ça passionnant...

J'ai donc couru chez le premier cordonnier qui m'avait l'air un peu sérieux (pas sûr qu'un "talons - clés minute" fasse ce genre de réparation...) qui m'a proposé de juste couper les bottes et faire une couture sur le haut "à cru", quand je lui ai demandé comment il allait couper la fermeture éclair, il m'a répondu très sérieusement "ben, entre 2 mailles"... Et tout ça pour 50€ !!!!!! Je suis partie en courant...

Le second cordonnier dont j'ai poussé la porte était plus sérieux et raisonnable. Je pense que le travail valait les 40€ qu'il me demandait mais je n'avais pas le budget pour. Je me suis alors demandé si je ne pouvais pas le faire moi-même... Après tout, j'ai déjà réalisé une veste en cuir, c'est pas une petite découture-collage-recouture sur cuir qui va me faire peur ?

J'ai regardé de près les articles de Tictac ici et et je me suis lancé ! 

 

PA272960
- Pour commencer, j'ai décousu la bordure du haut. Rien de bien sorcier sauf qu'au bout de 5 minutes, j'avais déjà perdu un bout de doigt et un découd-vite... Je vous rassure, il n'y a pas eu d'autres pertes à déplorer par la suite.

PA272964
- Après la bordure du haut, j'ai décousu les 2 coutures qui tenaient la fermeture éclair, à peu près jusqu'au niveau de coupe (en prenant garde de ne pas couper ces fils pour refaire à la main les quelques points manquants).

PA272970
- Ensuite, j'ai tracé une ligne (au stylo bille, ça marque bien sur le cuir) à 4,5cm du bord. Difficulté supplémentaire, le bord de la botte n'est pas droit mais a un léger arrondis de chaque coté, le devant étant un peu plus court que le reste. J'ai choisi de garder cette forme, mais j'ai regretté par la suite car ça ne m'a pas facilité le travail !

PA272971
- On prends sa respiration et on coupe... (et on se dit "P*tain ! Je suis en train de découper des bottes à 260€... Je suis cinglée !)

PA272974
- J'ai ensuite coupé la doublure. La couture centrale de la tige et de la doublure se décousaient un peu ; normal, j'ai coupé la couture. J'ai donc repris quelques points à la main pour renforcer.

PA272976
- Etape très délicate : pour raccourcir la fermeture éclair, on ne coupe pas entre 2 mailles, on retire patiemment les dents 1 par 1 à la pince jusqu'à atteindre la longueur voulu. Il faut aussi récupérer les arrêtoirs (les pièces métalliques un peu plus larges en haut de la fermeture) pour les ressertir plus bas.

PA272981PA272983

- J'ai hésité sur la finition à adopter, je ne souhaitais pas réutiliser la bordure d'origine. J'ai choisi de faire un repli collé puis de coller la doublure. Comme la cuir est épais, ma colle n'est pas suffisante, j'ai donc fait une couture en plus. Vous apercevez mon système D pour maintenir un endroit encollé sans faire de marques avec les pinces à linge : un morceau de carton plié.

PA282996
- Un petit Avant/ Après...

PB013058
- Et une couture pour maintenir le tout. Ma pauvre machine en a bavé et ma couture n'est pas nickel...

PB043112

PB043105

- Et voilà ! Je trouve que la forme est un peu moins classe que quand elles étaient très hautes mais au moins je vais pouvoir plier les genoux ! Je trouve qu'elle baillent beaucoup moins. J'aurais peu-etre dû les raccourcir un peu moins en hauteur mais essayer de les raccourcir en largeur en haut. Ce sera pour quand je serai devenue une pro en cordonnerie, hum...

Vous en pensez quoi ?